Service Départemental d'Incendie et de Secours de la Savoie

 

 

                      LOGOUE
  

ERP Etablissement Recevant du Public & IGH Immeuble de Grande Hauteur

Le risque incendie dans les établissements recevant du public (ERP) est un des risques courants auxquels les Maires sont confrontés. En cas de sinistre, les conséquences peuvent devenir rapidement dramatiques pour les personnes qui les fréquentent.
Vous êtes Maire, élu, exploitant, maître d'ouvrage,...vous trouverez ici toutes les informations afférentes à la sécurité contre les risques d'incendie et de panique dans les ERP.

 

 

Guide pratique de la sécurité incendie dans les établissements : cliquez-ici Guide maire

 

Ce guide pratique rappelle les procédures à respecter à chaque phase de la vie d’un ERP, du projet à son exploitation et présente le rôle et le fonctionnement des commissions de sécurité.

Ce guide est un outil d’accompagnement du Maire dans l’accomplissement de sa mission de garant de la sécurité incendie dans sa commune.

Pour l’aider dans cette tâche, le Maire dispose des moyens du Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Savoie (SDIS). Celui-ci permet d’assurer au Maire le respect de la réglementation et du niveau de risque que présente l’établissement pour le public qu’il accueille.

Le Maire pourra s’appuyer sur les avis rendus par les officiers sapeurs-pompiers « préventionnistes » du SDIS lors des commissions de sécurité.

 

ERP IGH

 

Les différents types d'établissments :

différents types d'établissements

 

Qu'est ce que la prévention ?

La prévention contre les risques d’incendie et de panique correspond à l’ensemble des mesures techniques et administratives qui permettent de rendre le plus improbable possible l’éclosion d’un incendie et d’en limiter la propagation afin de permettre l’évacuation rapide et sûre des personnes.

prevention

 

Catégories et types d'établissements :

 

catégories et types ERP

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Rôle du Maire, de l'Exploitant et du Maître d'ouvrage :

maire  Le Maire

Le Code Général des Collectivités Territoriales confie au Maire une responsabilité de police générale sur sa commune (L2212-2) sous le contrôle du Préfet du Département.

Le Maire doit prendre toute disposition pour assurer la sécurité des personnes et des biens. Il est l’autorité responsable en matière d’Établissement Recevant du Public y compris ceux relevant du droit public (établissements d’enseignement, administrations, hôpitaux) (article R143-23 du Code de la Construction et de l’Habitation).

Pour prendre sa décision, le maire s’appuie sur l’avis de la commission de sécurité compétente. Toutefois, celui-ci n’est que consultatif, le législateur ayant souhaité que les réalités locales puissent être prises en compte.

Il appartient donc au maire et à lui seul, d’assumer cette responsabilité.

Ce n’est qu’en cas de carence d’un maire dans son pouvoir de police que le préfet peut user de son pouvoir de substitution après mise en demeure.

exploitant  L'exploitant

Le premier et principal responsable du respect des règles de sécurité dans un ERP est l'exploitant. En cas d'accident, il engage sa responsabilité civile, voire pénale.

architecte  Le Maître d'ouvrage

Le maître d’ouvrage est le garant du respect de la procédure administrative du permis de construire ou de la demande d’autorisation de travaux.

 

rôle du maire, exploitant et maitre d'ouvrage ERP

 

Demande d'avis de permis de construire ou de travaux : de la prise en compte à la décision

Le permis de construire ne peut être délivré qu’après avis de la Sous Commission Consultative Départementale de Sécurité (SCCDS).

Les travaux qui ne sont pas soumis au permis de construire (demande de travaux, réaménagement ou changement de destination) ne peuvent être exécutés qu’après autorisation du Maire, donnée après avis de la SCCDS.

 

résumé pc at

 

Les commissions de sécurité

 

La commission consultative départementale de sécurité et d'accessibilité (CCDSA) est une instance collégiale créée par arrêté préfectoral et dont le cadre juridique est défini par le décret n°95-260 du 8 mars 1995.

Le préfet peut créer, au sein de la CCDSA, des sous-commissions déléguées, des commissions d’arrondissement et des commissions communales.

La CCDSA est l'organisme compétent, à l'échelon du département, pour donner des avis à l'autorité investie du pouvoir de police.

résumé commission

Commissions de sécurité ERP

 

 

visite sécu    Les visites de sécurité

Les visites de sécurité dans les ERP sont de plusieurs natures :

  • Visite avant ouverture,
  • Visite périodique,
  • Visite de contrôle inopinée ou à la demande du maire (ou du préfet),
  • Visite de réception de travaux.

Elles sont réalisées par la commission de sécurité compétente (SCCDS, CSA, CCS), sauf pour les établissements de 5ème catégorie sans locaux d’hébergement pour le public qui ne font pas l’objet de visite.

 

À l’issue du passage du groupe de visite, il est établi un rapport concluant à une proposition d’avis. Celui-ci est signé par chacun des membres présents en faisant apparaître leur position. Le dossier est ensuite inscrit à l’ordre du jour de la prochaine réunion de la commission compétente.

 

L’avis émis par les commissions de sécurité est soit favorable, soit défavorable. Toutes les formules intermédiaires comme « avis favorable sous réserve de… », « avis provisoire », sont proscrites. L’avis défavorable est motivé par la référence aux principaux articles du règlement de sécurité non respectés.

 

Les commissions de sécurité sont purement consultatives. L’avis est rendu à l’autorité de police compétente par procès-verbal signé par le président de la commission. Au vu de cet avis, le Maire prend une décision qui est la seule à s’imposer à l’exploitant.

Le préfet intervient lorsqu’il est l’autorité délivrant le permis de construire ou dans le cadre de son pouvoir de substitution prévu dans le cadre de l’article R143-24 du Code de la Construction et de l’Habitation.

 

Lors d’une visite par un groupe de visite, doivent être présents :

  • Le maire ou son représentant,
  • Le DDSIS ou son représentant,
  • La police nationale ou la gendarmerie suivant le secteur,
  • La DDT ou son représentant,
  • Le maître d’ouvrage, l’exploitant ou l’organisateur de la manifestation.

En cas d’absence de l’un des membres, la visite ne peut avoir lieu. Elle est alors reportée.

 

résumé visite

 

 

 

 

 

Published on Sep 21, 2022
A la une

Les résultats du cross départemental qui a eu lieu à Valloire le 15 octobre

Fiche conseils destinée à toutes et à tous, elle rappelle qui et comment appeler les secours.

Une ou des vies en danger, donnez l'alerte !

Garde... more

Le recrutement hivernal a commencé et il est toujours en cours (ne pas tenir compte de la date du 1er octobre) La saison aura lieu du 1er décembre 2... more

Vous trouverez en téléchargement la deuxième édition du magazine trimestriel du SDIS de la Savoie. A télécharger, à lire et à partager sans modérati... more