Devenir Jeune Sapeur-Pompier

Ils sont 30.100, filles et garçons, à se retrouver chaque semaine dans les 1.500 sections de jeunes sapeurs-pompiers (JSP). Ils suivent une formation tout au long de l’année scolaire, souvent les mercredis et/ou samedis. Vous avez entre 11 et 18 ans ? Vous souhaitez devenir sapeur-pompier plus tard ?

Rejoignez les jeunes sapeurs-pompiers (JSP) !

  • Découvrez le matériel d’incendie, apprenez les techniques de lutte contre l’incendie
  • Apprenez les gestes qui sauvent
  • Faites du sport
  • Participez à des manœuvres et à des cérémonies
  • Gagnez en courage
  • Apprenez le dépassement de soi
  • Évoluez au sein d’une véritable équipe
  • Partagez des valeurs de solidarité et de civisme
  • Participez à des compétitions sportives entre jeunes !


Modalités

  • être âgé de 11 à 18 ans (peut varier en fonction des départements),
  • fournir un certificat médical d'aptitude physique,
  • fournir un certificat de vaccination antitétanique
  • fournir une autorisation parentale ou des personnes investies de l'autorité parentale


L'inscription se fait à la rentrée scolaire. La durée de formation est de 4 cycles.

Les sections de JSP sont ouvertes aux jeunes de nationalité étrangère.


 

Formation


La formation, encadrée par des sapeurs-pompiers ou des bénévoles formés, se déroule généralement les mercredis et/ou samedis.

Elle est composée de cours théoriques et pratiques, de sport (la moitié du temps) et d’initiation aux différentes facettes de l’activité, mais aussi de rencontres sportives, manœuvres, défilés ou événements.

Elle est organisée en quatre cycles de formation : JSP1, JSP2, JSP3 et JSP4.

Le cycle 1 correspond principalement à la découverte des matériels ainsi qu’à l’enseignement des comportements qui sauvent et des valeurs liées à l’engagement citoyen. Les cycles 2 et 3 portent sur une mise en œuvre simple des matériels et procédures pour aboutir en cycle 4 à des mises en situation contextualisées, proches de la réalité opérationnelle.

Cinq modules sont abordés à chacun de ces cycles :

  • Prompt secours
  • Lutte contre les incendies
  • Protection des biens et de l’environnement
  • Engagement citoyen et acteurs de la sécurité civile
  • Activités physiques et sportives


Le référentiel de formation des jeunes sapeurs-pompiers est calqué sur celui de l’équipier de sapeur-pompier volontaire. Cette particularité évite aux JSP d’avoir à repasser l’ensemble des modules au moment de leur recrutement comme sapeurs-pompiers volontaires, mais uniquement ceux qui leur manquent.


 

 

Du sport au quotidien


Les jeunes sapeurs-pompiers suivent des entraînements adaptés en fonction de leur âge et de leur morphologie lors de leurs séances de formation. Les sports pratiqués notamment sont :

  • Les exercices d’endurance
  • Le grimper de corde
  • La natation
  • Les tractions
  • L’athlétisme


Un apprentissage citoyen

Être jeune sapeur-pompier, c’est :

  • Savoir comment alerter les secours
  • Prévenir les risques de la vie courante
  • Apprendre les techniques d’intervention
  • Adopter la bonne conduite en cas de danger
  • Effectuer les gestes qui sauvent

 

 

Les jeunes sapeurs-pompiers,

ambassadeurs des comportements qui sauvent


Formés au « prompt secours », les jeunes sapeurs-pompiers participent régulièrement à des ateliers de démonstration de secourisme pour sensibiliser le grand public aux comportements qui sauvent. Des messages de prévention qu’ils diffusent également à leur famille, mais aussi avec les jeunes de leur âge. Dans les établissements scolaires, les JSP sont de véritables ambassadeurs : en apportant leur témoignage, en faisant connaître les gestes de premiers secours, ou en participant comme serre-files aux exercices d’évacuation, ils contribuent à diffuser la culture de la sécurité auprès des scolaires.


 

 


Brevet national de jeune sapeur-pompier (JSP)


À l'issue de la formation, vous pouvez obtenir le Brevet national de jeune sapeur-pompier (BNJSP), en passant avec succès des épreuves théoriques, pratiques et sportives. Les JSP peuvent passer les épreuves du BNJSP dans l’année civile de leurs 16 ans et jusqu’au 31 décembre de l’année de leurs 18 ans.

Conditions
Être dans l’année civile de ses 16 ans et jusqu’au 31 décembre de l’année de ses 18 ans
Avoir un certificat médical de non contre indication à la pratique du sport établi par un médecin
Autorisation parentale
Avoir une attestation de suivi de formation requise établie par le président de l’association dont relève le candidat

Epreuves
La formation au brevet national de jeunes sapeurs-pompiers est sanctionnée par un contrôle des connaissances constitué des épreuves suivantes :

  • Evaluation du module prompt secours
  • Deux épreuves écrites, sous forme d’un questionnaire portant l’une sur l’incendie et l’autre sur les opérations diverses
  • Quatre épreuves pratiques portant sur la mise en œuvre :
    • de l’appareil respiratoire isolant
    • du lot de sauvetage et de protection contre les chutes et des échelles à main
    • des établissements en binôme et de l’utilisation des lances
    • des matériels d’opérations diverses
  • Quatre épreuves sportives :
    • une épreuve aquatique de sauvegarde individuelle
    • une épreuve spécifique dénommée parcours sportif du sapeur-pompier
    • une épreuve d’endurance cardio-respiratoire
    • une épreuve d’évaluation de la force des membres supérieurs

Télécharger la carte départementale des sections de JSP
Texte de référence : Art. 9 à 11 du Arrêté du 8 octobre 2015 relatif aux jeunes sapeurs-pompiers


 

 

Plus d'informations sur www.pompiers.fr

Published on Jan 23, 2020